Quelle assurance emprunteur choisir ?

L'une des formules d'assurance les plus couramment proposées par les compagnies d'assurance est l'assurance emprunteur. Il s'agit d'une formule qui sert de garantie du remboursement d'un prêt immobilier. C'est d'ailleurs une condition exigée par les banques ou les structures financières avant d'octroyer tout crédit immobilier. L'assurance emprunteur peut être proposée par un opérateur indépendant ou par l'organisme prêteur. Suivez ce guide pour bien le choisir.

Les types d'assurance emprunteur à choisir en fonction de vos besoins

L'une des conditions sine qua non pour décrocher un prêt immobilier auprès d'une banque est de souscrire à une assurance emprunteur. En effet, c'est une formalité qui permet à l'individu de bénéficier d'une certaine couverture en cas d'incapacité de remboursement du crédit. Cliquez pour obtenir plus d'informations. L'assurance emprunteur se décline en trois grands types à savoir l'assurance décès-invalidité (ADI), l’assurance perte d’emploi (APE) et la garantie chômage des dirigeants. Il faudra donc choisir en tenant compte de vos besoins ainsi que des critères exigés par votre banque. L'assurance emprunteur à choisir doit également offrir des garanties équivalentes au contrat groupe proposé par l'organisme prêteur.

Les critères à suivre de près pour choisir votre assurance emprunteur

La réussite d'un projet de création d'entreprise est en partie conditionnée par le type d'assurance auquel vous avez souscrit. Mieux vous choisissez la bonne formule, plus vous évitez les surprises désagréables au fil du temps. Pour trouver la meilleure assurance emprunteur dans le but de créer votre entreprise, vous devez prendre en compte certains critères dont l'adaptabilité du contrat à votre profil et à votre projet. Jetez un coup d'œil sur les garanties proposées pour voir si elles correspondent à votre situation. En effet, même si l'organisme financier ne peut pas vous imposer son assurance, il existe certaines garanties qu'il peut vous exiger. Il s'agit notamment d'une quotité (proportion du capital restant à rembourser) élevée ou une bonne assurance groupe (assurance proposée par la banque).