Tout ce qu’il faut savoir sur le Dow Jones

Pour ceux qui s’intéressent au journal de l’économie des États unis, le Dow Jones Industrial Average, connu sous l’appellation Dow Jones, ne devrait pas être un monde étrange même s’ils ne peuvent pas entrer dans les détails. Il s’agit du plus ancien indice boursier de New York et du monde. Il permet donc d’avoir une vue claire sur l’évolution économique des États unis. Dans cet article, voici ce que vous devez savoir sur le Dow Jones.

Le fonctionnement de Dow Jones

Créer depuis 1900, le Dow Jones est une entreprise cofondée par Dow Jones and company qui détient seulement 10 % des actions et de CME group qui a la main mise sur les 90 % des actions de cette entreprise. Malgré un siècle passé, cet indice n’a jamais changé de méthode de fonctionnement. Contrairement aux indices boursiers récemment créés qui sont pondérés sur la valeur de l’entreprise, le Dow Jones quant à lui évalue les entreprises suivant le cours de la valeur nominale.

Ce qui voudra que si un composant de cet indice génère des changements en valeur, ces fluctuations pourraient aussi impacter la valeur d’un autre composant. En effet, ce mode de fonctionnement est déjà vétuste et a déjà montré ses limites. C’est pourquoi un indice boursier comme S&P 500 créé des années après reste aujourd’hui plus représentatif. Sauf que le Dow Jones reste toujours l’indice le plus populaire, car il est le seul capable de vous fournir des chiffres qui datent de 120 ans.

Comment établit la composition de cet indice

Le Dow Jones est composé des 30 premières firmes américaines bien cotées à la bourse. L’entrée ou la sortie d’une action est décidée par les éditeurs de l’incontournable Wall Street Journal. Depuis plusieurs décennies, cet indice est composé des mêmes actions. Mais depuis quelques années, les donnes commencent par changer. Les géants dont la réputation est basée sur le pétrole comme la toute puissante ExxonMobil ont été contraints de quitter l’indice suite à chute répétée du coût de pétrole au profit des firmes technologiques telles que Apple. Aujourd’hui cette dernière est d’ailleurs la plus grande entreprise des États unis.